gears-5

Gears 5 Xbox One et Windows

Gears 5, appelé aussi Gears Of War 5, est un jeu important pour The Coalition car il s’agit de LA grande sortie Xbox One pour l’année 2019. Une balle à son chargeur dans sa guerre contre la PS4. Et, aussi, l’un des derniers rendez-vous de la console avant l’arrivée de Xbox Scarlett à la fin de l’année prochaine.

Gears 5 : Un monstre avec quelques faiblesses

Mais un monstre reste un montre malgré ses faiblesses, l’enjeu était grand et The Coalition n’a pas raté le tir. Avec le volet antérieur les bases étaient posées, les chargeurs pleins et pour ce dernier opus ils ont su faire un headshot parfait. Analysons ensemble les raisons de son succès.Le studio canadien a voulu dire au revoir à cette machine avec un grand feu d’artifice à travers un jeu beaucoup plus intéressant et travaillé que le précédent. Causant une grande hype dès sa date de sortie, mais toutes les nouvelles idées ne fonctionnent pas encore. Celles qui marchent sont destinées à s’enraciner dans l’avenir de la franchise et ainsi la faire évoluer. D’abord on test, ensuite on fait le tri.

gears-of-war-5

La campagne, se réinventer pour mieux survivre.

The Coallition s’est montré particulièrement discret à l’égard de sa campagne en réalisant un minimum de déclaration à ce sujet. Il était évident que la franchise se devait de trouver un nouveau soufflé, se réinventer pour mieux survivre. Il y avait de grands doutes sur ce que le jeu aurait à nous proposer cette fois-ci. Contre toutes attentes, un monde ouvert nous est proposé dans ce nouvel opus.

Le Gameplay de Gears 5

Le premier acte de Gears 5 est superbe, tout simplement parfait, une master-class de ce que la franchise sait faire de mieux. Du gameplay nerveux, de l’action épique, du pur spectacle fun et bourrin. Cela commence si fort qu’il est difficile d’imaginer comment le niveau va se maintenir après un tel début. C’est là que la surprise fait son effet. Effectivement c’est lors du deuxième acte que la structure change et laisse place à un petit monde ouvert à explorer. Une sorte de hub qui relie les différents lieux où se déroulent les missions principales et secondaires. Pour le parcourir il faudra monter à bord du skiff, un véhicule très attractif et simple à contrôler.

gears-5-montagne-ski

La montagne, ça vous gagne et le skiff, tu kiff (oui, je sors… pardon.)N’ayez crainte, Gears of War n’est pas devenu un sandbox avec une carte pleine d’icônes et de contenus peu substantiels. Au contraire, l’idée était simplement de casser la structure linéaire habituelle. Les objectifs et et les missions secondaires peuvent être réalisés dans l’ordre que l’on préfère. Ceux-ci sont cours et n’affectent pas négativement le rythme de l’aventure.Il s’agit donc d’un monde d’exploration libre, sans trop d’ennemis ou de distractions. Une nature sauvage dans laquelle il n’y a pas grand-chose à faire, si ce n’est passer d’une mission à une autre. Il est clair que cette partie du jeu va générer beaucoup de débats et d’opinions confrontées. Certains aimeront s’y perdre et reprendre leur souffle entre deux massacres de Laucustes. D’autres se sentiront frustrés par cette pause qui coupera leur élan guerrier.

JACK, UN COMPAGNON DE VOYAGE QUI NE NOUS LAISSERA PAS COULER

Attention car Jack va sûrement être le point qui va faire couler le plus d’encre de ce Gears 5. Pour certains, il représente une aide et un petit plus stratégique lors des combats. Pour d’autres c’est plutôt une perte d’identité de la franchise, qui rend les batailles trop faciles et trop accessibles. Chacun son avis. La solution ? Ne pas l’upgrader ou simplement ne pas utiliser ses compétences pour les plus hardcores gamers d’entre vous.

cybor-gears-of-war-5-jeu-1024x574-1

Rose, je suis revenu sous forme de cyborg pour me venger ! Il y avait de la place pour les deux !Parlons-en justement de ses compétences. Il peut rendre invisible le joueur principale, ou bien même toute l’équipe (ce qui serait très utile dans la vraie vie, n’est-ce pas ?). Il peut aussi nous apporter des armes et des munitions, celles qui se trouvent hors de portée. Ce n’est pas tout ! Il est possible d’installer des pièges électriques et donner une résistance accrue. Bref, il lui manque juste pouvoir nous ramener un grec frite boisson pour être parfait. Jack nous sera utile dans les combats et en dehors, certaines de ses capacités seront même pratiquement nécessaires pour surmonter certains obstacles.

Evolution des capacités de Jack

Chacune des capacités de Jack disposent de quatre mises à niveau. Trois d’entre elles peuvent être déverrouillées avec de l’argent in-game, mais la dernière amélioration ne peut être réalisée qu’en trouvant certains objets. Et c’est là qu’intervient l’importance de la partie sandbox. Des missions secondaires nous permettront de collecter ces pièces spéciales pour activer la mise à jour la plus puissante de chaque compétence.Pour en finir avec ce petit robot, souligner qu’en coop, il peut être contrôlé par un joueur. Il est très maniable et en général les ennemis n’y prêtent guère d’attention, (logique, vu qu’il se déplace souvent en mode invisible). Il s’agit donc d’une expérience beaucoup moins stressante et plus confortable que de contrôler tout autre personnage.

Une HORDE 2.0 dans GEARS 5

Le mode Horde est l’un des piliers de Gears of War. Vous avez un mode coopératif à cinq joueurs. Les plus grands fans de la saga peuvent s’y retrouver entre amis (ou pas), pour passer un bon moment à frapper des vagues d’ennemis de plus en plus nombreux et difficiles.

rer-c-gears-5-gameplay

Le RER C à été ajouté en tant que map jouable.Dans Gears 5, le mode Horde est renouvelé avec de nouvelles fonctionnalités assez importantes. Le système de personnage est unique, dans le style des ” héros ” que nous avons vu chez tant de shooters ces dernières années. Chaque personnage a ses propres armes, ses compétences et surtout il a son propre système de progression.Chaque personnage (Kait, Del, JD, Marcus, Fahz ou les figurants de réserve comme Emile-A239 et Kat-B320 de Halo Reach, ou Sarah Connor de Terminator), jouant tous un rôle différent comme ‘attaquant’,’ingénieur’,’explorateur’ ou ‘tank’, avec leurs propres armes et une compétences. Par exemple, Kait peut se camouflée, Marcus peut activer une compétence grâce à laquelle il enchaîne automatiquement les headshots. JD peut lui, lancer des salves d’artillerie. Chaque personnage possède son propre arbre de progression ce qui permet une (petite) personnalisation.

Gears 5 et son mode multi : LE COMPÉTITIF DÉBARQUE !

Probablement le mode le plus important et où plus d’heures vont être investies : le mode Confrontation, le multijoueur compétitif, le visage hardcore de Gears of War.Cette fois-ci, beaucoup de contenu, avec 12 cartes et 9 modes de jeu, la nouveauté la plus importante étant l’Arcade, un mode qui utilise un système de héros similaire à celui que nous avons expliqué dans la Horde. Avant de mettre les pieds sur le champ de bataille, nous devons choisir un personnage, chacun avec son propre jeu d’armes et une compétence ou une caractéristique spéciale, comme une vitesse accrue, la détection des ennemis qui vous causent des dégâts, d’infliger des dégâts vous redonneront de la santé, ou la résistance aux explosions, entre autres.Au fur et à mesure que les ennemis tombent sous nos balles, nous allons obtenir des crânes (oui) qui vont nous permettre d’acquérir de meilleures armes, en gros, plus on tue, plus ont est fort. Le mode Arcade à un objectif simple: laisser libre cours à vos pulsions assassines et faire voler tripes, boyaux et têtes dans un festival de violence gore et satisfaisante.D’autres part, nous avons un mode conçu pour les joueurs plus expérimentés, et même pour les eSports: Le Climbing, dans lequel vous allez devoir vraiment assurer en équipe pour pouvoir conquérir plusieurs zones de la map, avec des respawn assez limités.

QUEL EST LE PRIX DE GEARS 5 ?

Il existe en deux versions. La première en physique sur Xbox One et la seconde en code numérique Gears 5 game pass pour Xbox One et PC. Pour ces deux déclinaisons une édition standard et ultimate sont disponibles.La version Gears 5 Édition Ultimate comprend : le jeu Gears 5 Édition Standard, le pack de personnages Édition Ultimate, 30 jours de Boost, et Early Access – Jouez 4 jours plus tôt !

Retour haut de page